Les projets collaboratifs chez SuperGrid Institute

Intensifier les relations entre le monde universitaire, les acteurs industriels & les instituts de recherche

SuperGrid Institute strongly believe in collaborative projects.

Chez SuperGrid Institute, la collaboration fait partie de notre ADN, avec une structure associant industriels et académiques. Les projets collaboratifs font progresser efficacement la recherche appliquée et permet d’aboutir à des innovations industrielles différenciantes ; en réponse aux besoins du marché et de ses futurs clients. Les organismes publics de la scène nationale et européenne encouragent de telles initiatives, en organisant le cadre de ces collaborations et en proposant des financements.

SuperGrid Institute est impliqué dans de nombreux projets internationaux, en tant que partenaire ou leader. Grâce à notre expertise et nos moyens d’essais à la pointe, nous sommes de plus en plus reconnus par nos partenaires pour notre capacité à diriger, innover et fournir des idées et des solutions qui répondent aux besoins du marché, en France et en Europe.

Contactez-nous

Nos projets en cours

XFLEX HYDRO

SuperGrid Institute is leader of one work package of the XFLEX HYDRO project

H2020 European R&I project
2019-2023

Regroupant 19 membres, le projet XFLEX HYDRO vise à démontrer comment des technologies hydroélectriques innovantes peuvent contribuer à la sécurité et la flexibilité du réseau électrique. SuperGrid Institute coordonne les activités visant à illustrer les avantages économiques et socio-environnementaux de ces technologies et à fournir les lignes directrices pour leur déploiement et leur exploitation.

Nous utiliserons également notre plateforme d’essais Hydro Power-Hardware-in-the-Loop (HydroPHIL) pour évaluer le comportement des solutions proposées dans le projet, favorisant ainsi le déploiement d’une technologie mature.

ARCHIVE

High power converter test platform

France / Allemagne
2019-2022

Le projet ARCHIVE (ARchitectured Ceramic for HIgh Voltage power Electronics) vise à démontrer une innovation disruptive permettant l’utilisation de composants SiC jusqu’à 20 kV pour les modules d’électronique de puissance. Le projet porte à la fois sur l’isolation électrique et la dissipation thermique.

Les solutions techniques étudiées dans le cadre du projet sont basées sur un substrat avant-gardiste en céramique, avec des géométries spécifiques, et une approche du refroidissement innovante qui répartit l’isolation électrique entre la céramique et le fluide de refroidissement.

SiCRET

The SiCRET project brings together 10 members headed by IRT-Saint Exupery and stands for “Silicon Carbide Reliability Evaluation for Transport”.

France
2020-2023

Le projet SiCRET (Silicon Carbide Reliability Evaluation for Transport) regroupe 10 acteurs de la filière du transport et est piloté par l’IRT-Saint Exupéry.

Le projet a pour but d’évaluer et de comparer les technologies SiC émergentes, en se concentrant sur les aspects de fiabilité (durée de vie et robustesse) vis-à-vis des besoins des applications industrielles afin de permettre leur déploiement.

Dans le cadre de ce projet d’une durée de deux ans, nous dirigeons les travaux sur les applications et les composants haute tension grâce à notre expertise unique et nos plateformes de test à la pointe technologique.

LOLABAT

electrical power storage ancilliary services market segment

H2020 European R&I project
2021-2024

LOLABAT se concentre sur le développement et la validation d’une nouvelle génération de batteries pour applications stationnaires (stockage des énergies renouvelables). L’objectif du projet est de développer une batterie rechargeable en Nickel-Zinc fiable, sûre et peu coûteuse comme alternative à la technologie Lithium-Ion, leader sur le marché.

Nous dirigeons les travaux visant à démontrer l’intérêt de cette technologie dans différentes applications et comment son utilisation peut contribuer à la flexibilité du réseau. Nous sommes également impliqués dans l’hybridation d’une centrale hydraulique à travers la simulation et le test d’un modèle à échelle réduite.

Nos projets antérieurs

PROMOTioN

SuperGrid Institute contribute in many work packages of the PROMOTioN project

H2020 European R&I project
2016-2020

Faisant partie du programme Horizon 2020, ce projet avait pour objectif d’investiguer l’intérêt et le déploiement des réseaux maillés HVDC offshore pour une meilleure intégration des énergies renouvelables dans nos réseaux électriques.

Particulièrement actifs dans 5 groupes de travail, nous avons, par exemple, contribué à la proposition de stratégies d’élimination des défauts pour les réseaux HVDC maillés et à leur démonstration à l’aide de méthodes de simulation en temps réel (RTS) Hardware-in-the-Loop (HIL). En parralèle, sur le terrain de l’appareillage, nous avons étudié le comportement des décharges partielles dans les sous-stations électriques isolées avec un gaz de substitution au SF6.

FASTGRID

An important project for Cost effective FCL using advanced superconducting tapes for future HVDC grids

H2020 European R&I project
2017-2020

Démarré en janvier 2017 pour une durée de 42 mois, ce projet réunissant 9 partenaires académiques et 3 partenaires industriels avait pour objectif de développer un limiteur de courant de défaut supraconducteur associé à un disjoncteur DC pour répondre aux exigences d’une stratégie de protection proposée pour les futurs réseaux HVDC.

Nous avons joué un rôle majeur dans ce projet en participant à la conception d’un prototype de limiteur de courant de défaut de 50 kV que nous avons testé dans des conditions représentatives de l’environnement opérationnel des futurs réseaux HVDC multi-terminaux.

RITSE

SuperGrid Institute higlhy involved in the Grid 2030 project with IMDEA

Espagne – Programme Grid2030
2018-2020

Nous avons uni nos forces à celles d’IMDEA pour présenter le projet « RITSE » à REE, dans le cadre de son programme Grid2030. Ce projet a été sélectionné parmi plus de 60 autres candidatures par le gestionnaire du réseau de transport espagnol.

Notre projet « Reduced Inertia Transient Stability Enhancement » a démontré comment améliorer la stabilité transitoire des réseaux en courant alternatif grâce à l’utilisation des batteries et des liaisons HVDC. Une nouvelle structure de contrôle pour ces liaisons a été proposée, offrant un grand potentiel pour la stabilité transitoire du réseau électrique européen.

LISORE

The Lisore project

France
2019-2020

Réunissant 9 partenaires, ce projet de 15 mois visait à démontrer la viabilité de solutions innovantes de sous-stations offshore (flottantes ou sous-marines) pour l’intégration des énergies renouvelables offshore dans les réseaux électriques.

L’objectif du projet était par ailleurs de produire une feuille de route technologique ouvrant la voie à leur déploiement en 2025 dans de futurs projets commerciaux. Nous avons participé à l’évaluation technico-économique des solutions et à l’identification des barrières technologiques.

NanocompEIM 2

SuperGrid Institute facilities for NanocompEIM 2

UK
2016-2019

L’objectif de ce projet était de développer des matériaux pour l’isolation électrique à base de nanocomposites pour augmenter les performances opérationnelles des diélectriques solides à base d’époxy. Nous avons dirigé les travaux de conception et de déploiement d’un banc d’essai pour l’évaluation des performances d’entretoises isolantes à base de nanomatériaux (170kV) dans les sous-stations isolées au gaz (GIS), et ceux déstinés à la caractérisation mécanique et électrique des nouveaux matériaux formulés.